MERLIN PRÉDIT LA NAISSANCE D’ARTHUR

CHAPITRE 1

Le roi-usurpateur Vortigern était assis sur son trône à Londres, lorsque soudain, un jour, un messager essoufflé accourut et s’écria à haute voix :

« Lève-toi, Seigneur Roi, car l’ennemi est arrivé ; Uther, sur le trône duquel tu es assis, Ambrosius et vingt mille soldats avec eux, ont juré par un grand serment, Seigneur, de te tuer avant la fin de l’année ; et en ce moment même, ils marchent vers toi, comparables, par leur âpreté et leur vélocité, au vent d’hiver venu du nord.”